Le PDG de Voyager déclare que la croissance des revenus s’accélère 8 fois alors que le trading DeFi augmente

La trajectoire ultra-chargée de l’industrie des crypto-monnaies se traduit par une croissance plus rapide de la société de courtage d’actifs numériques cotée en bourse Voyager Digital, où les revenus de ce trimestre sont multipliés par huit par rapport au rythme moyen des 12 mois précédents.

Le PDG de Voyager, Steve Ehrlich, a déclaré à CoinDesk dans une interview avec Zoom que la société était en bonne voie pour un chiffre d’affaires d’environ 2 millions de dollars au cours du premier trimestre fiscal qui se termine le 30 septembre.

Cela se compare à 1,1 million de dollars au cours de l’exercice qui s’est terminé en juin

En vous inscrivant, vous recevrez des e-mails sur les produits CoinDesk et vous acceptez nos termes et conditions et notre politique de confidentialité .

Les actions de la société, cotées à la Bourse canadienne des valeurs mobilières, ont augmenté d’environ 250% par an, dépassant de loin les gains de 49% depuis le début de l’année pour la plus grande crypto-monnaie, le bitcoin ( BTC ), et 169% pour l’éther n ° 2 ( ETH ). .

Ehrlich a déclaré dans l’interview qu’il était parfaitement heureux que les investisseurs achètent les actions de Voyager pour jouer sur la croissance de l’industrie de la crypto-monnaie. Les actionnaires, a-t-il dit, n’ont pas à se plonger dans les nuances des jetons individuels, étant donné l’histoire notoire de l’industrie en matière de volatilité extrême des prix.

«Vous avez accès aux marchés de la cryptographie numérique, mais vous l’obtenez via une société cotée en bourse qui négocie pour le compte de ses clients», a déclaré Ehrlich

Ehrlich a déclaré qu’une partie de la croissance de Voyager au cours du trimestre provenait d’investisseurs recherchant des gains rapides dans l’arène en évolution rapide de la finance décentralisée, ou DeFi , où les programmeurs utilisent la technologie de la blockchain pour créer des réseaux automatisés de prêt et de négociation. C’est une entreprise qui aspire à défier les entreprises traditionnelles de Wall Street avec un modèle moins cher et potentiellement plus équitable.

Mais il a reconnu que les jetons Bitcoin Revolution peuvent être compliqués et nécessiter des efforts «d’éducation». Les jetons représentent souvent des projets peu testés sur des marchés à peine établis. Les prix du jeton KNC de Kyber Network , négocié sur Voyager, ont chuté de 41% au cours du mois dernier, bien qu’ils soient encore environ cinq fois ceux où ils ont commencé l’année.

„Nous avons vu des gens réallouer un peu le DeFi et quelques autres jetons“ au milieu d’une vente massive dans le secteur cette semaine, a-t-il déclaré.

Ehrlich a déclaré que Voyager n’avait pas l’intention de mettre la trésorerie de l’entreprise dans des crypto-monnaies. Une telle décision a été récemment annoncée par Microstrategy, une société cotée en bourse, qui a déclaré avoir investi au moins 425 millions de dollars en pièces de monnaie.

„Nos investisseurs veulent que nous soyons ce courtier d’agence“, a déclaré Ehrlich. «Ils veulent que nous soyons celui qui exécute le commerce en microsecondes pour les clients, sans faire de paris sur les pièces d’une manière ou d’une autre.»

Il a ajouté qu’il avait encouragé certains dirigeants d’entreprise qui hésitent à suivre le jeu Bitcoin de Microstrategy à envisager de convertir leur argent en pièces stables USDC liées au dollar de USD Coin , qui peuvent être déposées chez Voyager à un taux d’intérêt de 9,5%.